Nom Constant  de  Rebecque,  née  Girard  des  Bergeries
Prénom Judith    
Sexe féminin  /  weiblich  /  femminile
Lieu  de  naissance Lausanne
Lieu  de  décès Lausanne
Année  de  naissance 1619
Année  de  décès 1687
Profession
Confession réformée  /  reformiert  /  riformata
Lieux  d'activité Lausanne
Siècle 17  /  18
Données  biographiques Fille  de  Nicolas  Girard  des  Bergeries  et  de  Judith  Margeret,  elle  épouse,  en  1636,  Philibert  Constant  de  Rebecque  (1615-1678).  Ils  ont  sept  enfants.  Seuls  cinq  survivent  :  David,  né  en  1638  (pasteur,  principal  au  collège  de  Lausanne  puis  professeur),  Augustin,  né  en  1642  (conseiller,  boursier,  puis  banneret  du  Pont),  Jacob,  né  en  1645  (médecin,  membre  du  conseil  des  LX),  Gabriel,  né  en  1652  (pasteur)  et  une  fille,  née  en  1657.
Titre Sur  la  couverture  :  Livre  Des  naissances,  Mariages,  Voyages  Eslections,  et  Decés  des  personnes  de  nostre  famille,  et  quelques  proches  parents. 

Sur  la  première  page  :  Memoires  de  la  Naissance  Mariages  Mors  et  autres  choses  considerables  de  nos  parans.  et  autres  personnes  considerables. 
Genre  /  Art
Livre  de  famille  (plusieurs  mains)  /  Familienbuch  (mehrere  Hände)  /  Libro  di  famiglia  (più  mani)
Détails  du  genre
Période  de  rédaction v.  1636-1756
Période  couverte 1541-1756
Nature  /  Langue manuscrit,  français
Collation cahier  avec  couverture  cartonnée,  17  x  22  x  1.5  cm,  seul  1/3  du  cahier  est  rempli
Contenu La  scriptrice  commence  la  rédaction  de  ce  "livre  de  famille"  par  une  généalogie  qui  se  résume  à  la  présentation  de  son  aïeul,  son  grand-père,  son  père  et  leur  descendance.  Elle  se  présente  ensuite  brièvement  et  note  son  mariage.  Puis  vient  l'enregistrement  des  naissances,  baptêmes,  voire  décès  de  ses  enfants,  des  enfants  de  son  frère,  puis  des  enfants  de  sa  soeur,  ainsi  que  le  décès  d'autres  membres  de  la  famille.  A  partir  de  l'année  1656  se  trouvent  également  des  notes  sur  l'éducation  de  ses  enfants  ;  leurs  études  ainsi  que  leur  carrière  et  nominations  (conseils,  ministère,  professorat).

L'un  des  enfants  prend  la  plume  le  4  octobre  1687  pour  enregistrer  le  décès  de  la  rédactrice  de  ce  cahier.  Une  main  non  identifiée  reprend  ce  cahier  dans  la  première  moitié  du  XVIIIe  siècle  et  consigne  sur  quelques  pages  les  mariages  et  décès  des  personnes  mentionnées  par  Judith. 
Lieu  de  dépôt BCUL
Cote Fonds  Constant  II  CO  II/6  bis
Documents En  ligne  :  Livre  Des  naissances,  Mariages,  Voyages  Eslections,  et  Decés 

Transcription
Autorisation
Édition(s)
Littérature  secondaire
Sources  annexes
Documents  liés